Mot du Sénateur


Madame, Monsieur, Cher(e)s collègues élus,

Notre pays, nos villes, nos villages, font face depuis plusieurs semaines désormais à la colère des « Gilets jaunes ». Le Sénat avait pourtant alerté le Gouvernement dès 2017 de la dangereuse trajectoire empruntée, notamment s’agissant de la fiscalité sur les carburants.

Il avait proposé un budget allégeant les taxes, réindexant, sur l’inflation, les retraites et les allocations familiales, augmentant le quotient familial. Le tout était gagé par de vraies baisses de la dépense publique.

Le Gouvernement a malgré tout refusé de céder aux revendications pour 2,9 milliards d’euros de taxes et va devoir prendre en charge plus de 10 milliards, creusant le déficit et augmentant la dette. C’est le résultat d’une gestion calamiteuse de la crise.

Voici à présent un temps de débat. Espérons qu’il révèlera et rappellera le rôle essentiel des élus locaux, des maires. Espérons aussi que la voix du Sénat sera davantage entendue puisqu’il est un relai des territoires.

Dans cette perspective, mon équipe parlementaire et moi-même nous tenons à votre entière disposition.

Fidèlement,

Guy-Dominique KENNEL


Dans le cadre du RGPD (Règlement Général sur la protection des données), nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser la lettre d’information de votre Sénateur.
Nous vous assurons que votre adresse est uniquement utilisée afin de vous faire parvenir cette lettre et qu’elle ne fera l’objet d’aucune diffusion ou utilisation autre.
Nous nous engageons également à ce que la collecte et le traitement de vos données effectués à partir du site guydominiquekennel.fr soient conformes au RGPD et à la CNIL.
Si vous souhaitez vous désabonner de la lettre d’information cliquer ici.